RAM (Opération Marhaba): Des grèves aux aéroports de Paris risquent d’affecter de nombreux vols entre la France et le Maroc


3 juillet 2021

Des grèves auront lieu dans les aéroports parisiens à partir du 1er juillet et se poursuivront jusqu’au 5 juillet. Les voyageurs se préparent déjà aux retards.

Compte tenu du fait que les Marocains vivant à l’étranger prévoient de rentrer chez eux lors de l’opération Marhaba de cette année, il est très probable que ceux qui voyagent à travers Paris soient confrontés à de graves perturbations et retards.

L’Opération Marhaba, un programme unique lancé et administré par la Fondation Mohammed V pour la solidarité depuis 2001, vise à fournir aux Marocains à l’étranger des services de transport et d’hébergement à leur retour au Maroc pendant les mois d’été du 5 juin au 15 septembre de chaque année. Rien qu’en 2021, l’opération Marhaba devrait permettre à environ 2 millions de Marocains de rentrer chez eux. Il s’agit de la première année depuis le début de la pandémie de COVID-19.

Paris, lieu de transit fréquent des voyageurs marocains, s’attend à des grèves aux aéroports Charles de Gaulle et Orly, qui assurent tous deux des vols directs vers le Maroc, desservis par Royal Air Maroc.

Ces grèves débuteront le 1er juillet et se poursuivront jusqu’au 5 juillet, car Aéroports de Paris (ADP) a mobilisé ses travailleurs pour protester contre « le plan d’adaptation des contrats de travail » (PACT). Selon l’accord, qui a été signé en janvier de cette année, les employés de l’aéroport perdront environ un mois de salaire et, dans de nombreux cas, pourraient être obligés de déménager.

“Tous les services opérationnels sont touchés et ce n’est que le début du combat”, prévient Laurent Garssine, représentant de l’UNSA-SAPAP.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code