Royal Air Maroc: Fausse alerte à la bombe empêche un vol de décoller à l’heure


1 juin 2017

Un avion de type AT 795, exploité par Royal Air Maroc sur le le vol Montpellier et Casablanca a décollé avec trois heures de retard, la raison, une fausse alerte à la bombe à bord.

Au départ de l’aéroport français Méditerranée, cette alerte a fait réagir les autorités et les services de la gendarmerie ainsi que leurs chiens qui sont tout de suite intervenus pour empêcher le décollage de l’appareil en évacuant tous les passagers coincés à l’intérieur.

Après avoir assuré les voyageurs qu’il n y avait aucun danger pour eux, les gendarmes présents au sein de l’aéroport de Montpellier ont autorisé le pilote à décoller, l’avion a atterri à l’aéroport Anfa de Casablanca avec un retard de 3h.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *