Maroc ferme ses frontières avec treize nouveaux pays


22 avril 2021

Le gouvernement marocain a annoncé des suspensions de vols avec 13 autres pays dans le cadre de l’approche du pays pour lutter contre la propagation du COVID-19.

L’Office national des aéroports (ONDA) a publié la liste complète des pays, qui comprennent l’Albanie, la Hongrie, la Bulgarie, le Luxembourg, la Serbie, la Roumanie et la Slovaquie.

La liste comprend également Chypre, l’Estonie, la Lettonie, la Lituanie, Malte et la Slovénie.

L’annonce intervient quelques jours à peine après que le Maroc a suspendu ses vols avec la Tunisie.

Le pays a également décidé de maintenir les suspensions de vol avec 17 autres pays, jusqu’au 21 mai, dont le Portugal, l’Italie, la Belgique, l’Allemagne, la Suisse et les Pays-Bas.

Le Maroc a également suspendu ses vols avec le Royaume-Uni, l’Égypte, l’Algérie, le Cameroun, la République du Congo, la Guinée-Conakry, le Mali et le Ghana.

La suspension du vol fait partie de l’état d’urgence au Maroc, permettant aux autorités de prendre des mesures préventives pour limiter la propagation du COVID-19. L’état d’urgence est en vigueur depuis mars 2020.

Dans le cadre de cette mesure, le Maroc a également décidé de maintenir le couvre-feu nocturne pendant le Ramadan et de renforcer les restrictions après que le ministère de la Santé a annoncé l’augmentation des cas et variantes de COVID-19 dans plusieurs régions du pays.

Le ministère marocain de la Santé a annoncé le décès de sept personnes du COVID-19 en 24 heures, reflétant l’augmentation de 1,8% du taux de mortalité virale au lieu de 1,7% enregistré ces dernières semaines.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.